Accueil > R-évolution > Le Village Troglobal

Le Village Troglobal

jeudi 12 juillet 2007, par GM


Dans les sous-sols du pays d’Anjou, se cache un trésor : le calcaire. Là, dans des carrières creusées dès le Xe siècle, on a extrait la pierre qui servait à l’édification des châteaux de la Loire. On compte ici la plus forte concentration de grottes d’Europe et le premier village troglodyte fondé par une communauté d’irréductibles.

.

Il y a 5 ans Zaz, tailleur de pierre et archéologue, achète pour 27000 euros avec son ami Pako ces grottes. Son but : partager son paradis gruyère. Ici, les troglos ont inventé l’après squatt. Si chacun peut se faire son trou et choisir sa grotte, l’objectif est de construire un vrai village avec son auberge, son potager, et sa monnaie. Au moyen-âge, la population de Grézillé vivait dans ces carrières aménagées en habitation. Dans les années 50, l’endroit est déserté. Aujourd’hui, les squatters urbains et les travellers réinvestissent ces cryptes ancestrales.

Le dôme géodésique est crée par Richard Buckminster dans les années 50. L’habitat écologique et nomade imaginé par cet architecte américain avant gardiste inspirera plus tard les hippies.
Au village "Troglobal", la population varie de 20 personnes en hiver à plus de 100 l’été lors de festivals "foirinettes" ou des free parties.

C’est l’anarchi-tecture. Ici pas besoin de permis de construire, chacun met sa pierre à l’édifice et se forme lors d’atelier de taille de pierre. Les canettes et les bouteille de bière sont utilisées pour la maçonnerie. C’est le règne du système D. Au village Tropglobal, pas d’argent roi mais des citrouilles. On les gagne en accomplissant des tâches, telle la vaisselle ou la cuisine et on s’en sert pour payer les repas. Le cucurbitacé a même son hymne.
Les gens de passage ont le statut d’alien mais ceux qui restent plus d’un mois deviennent résident pionnier.



Voir en ligne : Troglobal.waloomaloo.com

Portfolio

5 Messages

  • Le Village Troglobal Le 26 décembre 2009 à 11:57, par valere

    Salut tout le monde j’ai trouvé votre village vraiment super si vous pourriez me dire comment y accéder ?

    Répondre à ce message

  • Le Village Troglobal - coup de gueule ! Le 27 juillet 2010 à 16:54, par screugneugneu

    Salut ! super d’annoncer franchement la commission de censure !!! merci les amis d’la Liberté !! j’imagine que ma maigre répartie ne sera pas publiée, j’aurais néanmoins plaisir à ce qu’elle atteigne les tenants de la ligne éditoriale de ce site et les auteurs de l’article concernant le Village Troglobal... si cela m’est permis... au fait, quand a-t-il été écrit ? certaines informations ne sont plus d’actualité... après avoir résidé quelques années au Village Troglobal, m’est venu, là, tout-à-l’heure, l’envie d’une petite recherche sur le web, histoire d’en découvrir la face cyber-nétique... j’dois avouer qu’j’en suis toute chamboulée... et franch’ment PAS CONTENT !!! je suis affligée d’y découvrir l’image que certains anonymes individus, visiblement de bref passage au Village, se permettent d’en diffuser à aussi large échelle... eh ! les gars , les filles ou les deux, vous avez un peu de recul sur ce genre de procédé ? un minimum de réflexion quant aux enchaînements d’actes et de conséquences ?? un peu de respect et de considération pour le(s) Sujet(s) (différence sujet/objet, ça vous parle ?) traité ??? ou simplement l’enthousiasme effréné d’une chouette rencontre et l’envie d’ouvrir sa bouche pour le crier au Monde entier (ce qui est tout-à-fait de mon goût, j’suis pas que ronchon, non plus, et j’aime pas dire "c’est nul !"c’est juste que j’m’interroge un peu violemment, aujourd’hui..) ?!? j’m’interroge sur la pertinence et l’honnêteté (l’honnêteté, j’aime beaucoup ça, moi) d’un témoignage subjectif basé sur une rencontre visiblement brève et peu engagée, qui se présente comme un reportage, comme un "c’est comme ça qu’ça s’passe, là-bas"... et ça m’dérange, qu’on m’explique que "c’est comme ça", au Village Troglobal, et que je n’y reconnaisse pas le Village Troglobal que j’ai rencontré, ni celui auquel je participe... ça me blesse, qu’on m’dise "au Village Troglobal, on fait ci, on fait ça, on l’fait comme-ci, on l’fait comme ça", et que je n’y voies pas ce que j’y vois au fil des jours, des activités, des émotions, des tendresses et des épreuves partagées... ça m’fait d’la peine, qu’on offre les Vies, les Engagements, les Combats, avec leurs lots de Joies mais aussi de Don de soi parfois douloureux, de ceux et celles qui le font vivre de ceux et celles qui le FONT, tout simplement, comme on étale la bidoche sur la planche à découper de Maïté, à la télé, sans plus de délicatesse, sans prendre en compte son possible libre-arbitre quand à la diffusion de son image... ça m’agace et ça m’enrage, qu’on se permette de dire à ma place, en employant des moyens de diffusion massive, qui plus est, qui je suis et quoi je fais... j’me sens blessée, j’me sens trahi, j’me sens bafouée, je m’sens reniée dans mon indépendance d’action et de pensée, comme enfermée dans une cellule de l’image qu’on aurait construite pas à ma taille... j’me sens déçue dans la Confiance accordée, Offerte, à chaque visiteur/se accueilli(e) au Village Troglobal, et qui fait partie intégrante (voire centrale) de notre combat quotidien pour un monde ou Toi et Moi pourrions nous regarder dans les yeux et nous dire : "nous sommes Différents, nous sommes Complémentaires, j’ai pleine Confiance en Toi, tu Es ce que tu as à Être, tu fais ce que tu as à faire et cela est Merveilleux ; même lorsque tu me Déranges, quelle Chance que tu sois là pour me Dé-ranger ; JE T’AIME, dans toute ta Splendide Unicité" ... voilà, Merci d’m’avoir énervé, Merci d’m’avoir écoutée, Merci si toi aussi tu peux grandir par cette expérience... sache qu’il est fréquent que les habitants du Village Troglobal soient déçus et peinés de ce que l’on fait de leur Accueil et de leur Confiance lorsqu’on l’utilise pour parler d’eux et du Village d’une façon qu’ils ne comprennent pas... sache qu’ils ne comprennent jamais, lorsqu’on en parle à leur place... sache que ce village est libre, qu’il est l’Alchimie du lieu, des conditions atmosphériques, de la position de la lune et des étoiles, du contexte géo-politique... et aussi de chaque Être qui y met du sien... si tu en as envie, viens y mettre du tiens, sois le Bien-Venu, prends le Temps, la Patience et le Silence d’Ecouter ce que chaque particule qui le constitue raconte, Accepte que nous ne saurons jamais Rien, ou si Peu... alors, fais ce que tu as à faire, dis ce que tu as à dire, et Bonne Chance !!

    Hasta Luego !!

    enfin, Merci de m’avoir permis de m’Ex-primer, ça fait du Bien de sortir de la condition d’objet passif où tu m’avais reléguée !!!

    Répondre à ce message

    • recherche Le 11 juin 2011 à 19:46

      c fort ske tu di mais pkoi en prendre rigueure toi tu c skil en ai alors bon sils nont pas ete receptif tt le monde est diffferent yep mais c ou le village j’envisage vraiment de venir tenté l’experience me sortir de ce quotidien ki ne me convien po hii !!!

      Répondre à ce message

  • Le Village Troglobal Le 22 février 2011 à 12:30, par dam’s

    kikk c terrible llol moi c un peu ske j’voudrais fer ossi mais ds une foret hihi mais un pti sejour chez vs sa pourais bien le fer hihi un peu de didjeridu de guimarde d’lambience crazzy fo je voi vs etes ou lol peace !!!!

    Répondre à ce message

    • rekette Le 7 juin 2011 à 13:19

      sil vs plais kelkun pourais me donner l’adresse exacte du site j’voudrais vnir voi merci peace

      Répondre à ce message

Répondre à cet article