Accueil > Planète Bleue > Planète Terre, les montagnes

Planète Terre, les montagnes

dimanche 26 octobre 2008, par GM

Réalisée pour la BBC en 2006 par Alastair Fothergill, puis diffusée sur Arte en 2008, cette remarquable série en onze épisodes brosse un impressionnant portrait de la Terre, sa faune, sa flore, via des séquences à couper le souffle. Cet épisode est consacré aux forces géologiques qui ont façonné le relief de notre planète, des volcans éthiopiens aux pics himalayens, du sommet des Andes aux glaciers alpins.


.
Nous partons à la découverte des massifs les plus impressionnants qui soient et qui abritent quelques- unes des espèces les plus timides et les plus farouches au monde mais qui se sont parfaitement adaptées à la haute altitude. En Ethiopie, nous plongeons au coeur d’un volcan à la découverte d’un phénomènes rares : un lac de lave qui se maintient depuis plus de cent ans. Ce sont les mêmes forces qui ont fait surgir les montagnes du Parc national du Simien, qui abrite des babouins gelada. Dans les Andes, une famille de pumas lutte pour survivre au climat montagneux le plus instable de la planète. Dans les Rocheuses, les grizzlis doivent faire face aux violentes avalanches : ils passent l’hiver dans leur tanière, sur ces pentes dangereuses, qu’ils remontent, l’été, à la recherche de nourriture.

Cet épisode nous emmène également dans les profondeurs d’un glacier, dans les Alpes ou encore dans les montagnes du Pakistan à la découverte du léopard des neiges, le prédateur évoluant à l’altitude la plus élevée au monde.
Le spectacle de la faune se poursuit avec, pour la première fois, les images d’une femelle panda géant s’occupant de son bébé d’une semaine, à l’abri de leur tanière, dans les montagnes de Chine. Nous ferrons aussi un voyage dans les airs aux côtés des grues demoiselles qui tentent de passer la plus haute chaîne de montagne du monde, l’Himalaya.

Considérée comme la meilleure série documentaire sur la faune et la flore sauvages jamais réalisée, cette série a nécessité cinq ans de tournage et fait partis des plus gros budgets documentaires de la BBC. Un documentaire époustouflant à ne pas manquer.



Voir en ligne : Wikipedia.org

Répondre à cet article