Accueil > Planète Bleue > La turbine VLH

La turbine VLH

mercredi 5 juillet 2006, par GM

La turbine VLH capable de rentabiliser l’énergie des microcascades inférieur à 2m. Cette machine d’une puissance de 300kw rattrape un des graves défauts des basse chutes, jusqu’ici rédhibitoire : la nécessité d’investir dans d’importants et donc couteux ouvrage de maçonnerie.


L’idée est de remplacer une l’hélice classique par une grande roue de 3 à 5 m de diamètre, inclinée à 45°. L’inconvénient, c’est que pour produire de l’électricité, la machine exige un débit compris entre 10 et 30 m2 seconde.
Cette turbine est inoffensive pour la faune, en effet vu le diamètre de la roue, il n’y a pas besoin d’ouvrage pour diriger l’eau vers son centre. Et comme elle tourne lentement, la vitesse de traversée de l’eau est très faible : la construction d’une sortie d’eau pour limiter les effets de turbulence s’avére donc inutile. Voila donc que la turbine VLH est inoffensive pour la faune aquatique ( suppression des passes à poissons ) et divise par 4 à 5 les quantités de béton. La première installation est prévue pour 2006, elle devrait produire la consommation de plus de 200 foyers.



Voir en ligne : Vivreaupays.pro

Répondre à cet article