Accueil > Atmosphère > La Méditation

La Méditation

dimanche 29 juillet 2007, par Tamien

Dans un monde stressant, la méditation nous apporte paix intérieur et sérénité. C’est la voie traditionnelle pour une quête de l’équilibre physique et spirituel. La méditation est le lieu où on trouve d’abord la plus complète connaissance de soi-même.

Si nous examinons notre vie, nous constaterons que l’essentiel de notre temps et de notre énergie est consacré aux activités mondaines, comme la recherche d’une sécurité matérielle et affective, la satisfaction des plaisirs des sens ou l’acquisition d’une bonne réputation.
Bien que ces choses puissent nous rendre heureux pendant un certain temps, elles ne peuvent nous apporter la contentement profond et durable auquel nous aspirons. Tôt ou tard, notre bonheur cède à l’insatisfaction et nous voilà lancés à la poursuite d’autres plaisirs mondains.


Ceux-ci sont directement ou indirectement la cause de souffrances physiques ou mentales en stimulant l’attachement, la jalousie et la frustration. De plus, chercher à combler nos propres désirs nous met souvent en conflit avec les autres. Si le vrai bonheur ne peut être trouvé dans les plaisirs mondains, où peut-on le trouver ? Le bonheur est un état d’esprit, par conséquent, la vraie source du bonheur se trouve dans notre esprit et non dans les conditions extérieures.

Si notre esprit est pur et paisible, nous serons heureux, quelles que soient les conditions extérieures, mais s’il est impur et agité, nous ne trouverons jamais le bonheur quelle que soit la peine que nous nous donnons pour changer les conditions extérieures.

Le but de la méditation est de cultiver les états d’esprit favorables à la paix et au bien-être et d’éliminer ceux qui ne le sont pas.
Seuls les êtres humains peuvent faire cela. Les animaux peuvent jouir de la nourriture et du sexe, trouver un abri, amasser des provisions, battre leurs ennemis et protéger leur famille, mais ils ne peuvent pas éliminer complètement la souffrance et obtenir un bonheur durable.
Ce serait une grande honte si nous n’utilisions notre précieuse vie humaine que pour atteindre des résultats auxquels même les animaux peuvent parvenir.



Voir en ligne : Wikipedia.org

Répondre à cet article